Vous êtes ici

La Savine

15e arrondissement

Le contexte
Le territoire de ce projet de renouvellement urbain, à l’extrême nord-est de la ville est très contraint par un relief accidenté. Il est composé de deux sites distincts :
    Le site haut : en cul-de-sac, où est implantée la cité de la Savine (Logirem), 930 logements lors du lancement du projet, 420 logements ayant déjà été démolis entre 1993 et 2002.
    Le site bas : au pied de la Savine, à l’entrée du Vallon des Tuves, où se trouvent un petit pôle commercial et un carrefour important.
­­


Le projet, engagé courant 2009, a vu son déroulement stoppé un an plus tard avec la suspension des travaux, en raison de présence d'amiante  dans les joints des cloisons. Les partenaires de la convention ont choisi de démolir puis reconstruire les bâtiments concernés par l’amiante. Cette décision, privilégiée par le bailleur Logirem et dictée par le principe de précaution, conduit à réévaluer le financement du Projet de Rénovation Urbain  (PRU) sur la base d’une nouvelle étude urbaine en cours actuellement.
 

Les objectifs du projet

  Diversifier l’habitat pour susciter la mixité sociale

Valoriser l’image du quartier et restaurer son attractivité

Casser l’isolement du secteur, en particulier du site haut

Améliorer le cadre et les conditions de vie des habitants
 

Le contenu du projet

  • Le programme de démolitions et réhabilitations d’origine est modifié par la découverte d’amiante et la décision de démolir les bâtiments concernés.
  • Des constructions mêlant des logements en locatif libre et social, en accession sociale, en accession libre.
  • Des revalorisations et relocalisations d’équipements publics (centre social, crèche, groupe scolaire…).
  • Des aménagements d’espaces publics afin de renforcer la qualité urbaine du site d’ensemble (voirie, places…) et des cheminements piétons entre la Savine et le Vallon des Tuves.
  • Une amélioration de la desserte en transports collectifs
  • Le renforcement du pôle urbain et commercial à l’entrée du Vallon des Tuves.
     

Le financement

ANRU­ 25,6    M€
Ville de Marseille   4,7    M€ ­
Communauté urbaine­ MPM   1,4    M€­
Conseil Général   0,2    M€
Conseil Régional   2,6    M€
Bailleurs ­­33,7    M€
Autres 12,9    M€
TOTAL   ­81,3    M€­

 

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet