Vous êtes ici

Habitat : la Ville de Marseille mobilisée dans le secteur de la rue d’Aubagne

24 octobre 2019

Après l’effondrement de trois immeubles anciens de la rue d’Aubagne (1er arrondissement), le 5 novembre 2018, la Ville de Marseille reste mobilisée en permanence dans le centre-ville. Et notamment sur le site même, pour un contrôle des bâtiments, toutes les semaines lorsque les conditions météorologiques sont clémentes et tous les jours, voire plusieurs fois par jour en période pluvieuse comme lors de ces dernières 48 heures.

Une instrumentation des bâtiments de la rue d'Aubagne et de la rue de la Palud a en effet été mise en place dès le mois de novembre 2018. Celle-ci mesure, à chaque minute, tout éventuel mouvement des bâtiments.
Des études de sol et de réseaux souterrains sont également menées en liaison avec le collège d’experts.

Ainsi, malgré les conditions climatiques de ces derniers jours qui renforcent l’inquiétude des riverains et des collectifs, l’instrumentation des immeubles mitoyens sous-contrôle n’indique pas de mouvements anormaux de ces immeubles.

L’ensemble des services de la Ville reste mobilisé en permanence afin d’assurer la sécurité des Marseillais et éviter que le drame de l'année dernière ne se reproduise. 

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 
 

  Live Tweet